Politique contre le harcèlement

Objet et principes fondamentaux

1. Objet

La Politique contre le harcèlement :

  • affirme la volonté de l'Université de Montréal d'interdire, de prévenir et de traiter les diverses formes de harcèlement;
  • établit des mécanismes pour traiter les demandes de consultation et d'intervention en matière de harcèlement;
  • crée un Comité de prévention du harcèlement ayant pour mandat d'élaborer et de mettre sur pied un programme de sensibilisation et d'éducation de la communauté universitaire.

2. Principes fondamentaux

  • 2.1 Droit à un environnement sain

    Toute personne a le droit d'étudier ou de travailler dans un environnement exempt de toute forme de harcèlement.

    Le harcèlement crée un climat d'intimidation, d'hostilité et de bris de confiance entre les personnes qui œuvrent au sein de l'Université, ce qui nuit à l'étude et au travail.

  • 2.2 Obligation de respect mutuel

    « Les êtres humains doivent avant tout être considérés comme des êtres égaux en valeur et en dignité et se doivent, en conséquence, respect mutuel » (Commission des droits de la personne du Québec : Orientation face au harcèlement en milieu de travail, 1987).

  • 2.3 Priorité à la prévention

    La prévention du harcèlement constitue une priorité de la présente politique. Les moyens de prévention mis en place doivent tenir compte des besoins et des caractéristiques des différentes catégories de membres de la communauté universitaire.

  • 2.4 Équité et réparation

    Le traitement des situations de harcèlement repose sur les principes d'équité et de réparation des préjudices subis.

Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer, version 6.0 et ultérieures, et Netscape, version 6.0 et ultérieures.