Passer au contenu

/ Logo HEC Montréal Bureau d'intervention en matière de harcèlement

Je donne
Navigation secondaire

Qu’en est-il de l’incivilité?

L’incivilité est un manquement aux règles élémentaires de vie en société (respect, collaboration, politesse, courtoisie, savoir-vivre) qui crée un inconfort important dans le milieu de travail ou d’études et qui peut avoir un impact négatif sur le moral des personnes, l’efficacité, la productivité, la motivation et le climat en général.

En d’autres mots, il s’agit de microcomportements ou microagressions qui font réagir le cerveau émotionnel de l’individu qui en est la cible. Commis consciemment ou pas, ces manques de savoir-vivre peuvent donner à l’autre le sentiment de ne pas être respecté, voire d’être exclu. Bien qu’en apparence anodines, ces mauvaises manières peuvent embarrasser, blesser, et affecter la confiance en soi de la personne qui les reçoit.

Qualifiés par certains de « violence ordinaire » (Courcy, Savoie et Brunet, 2004), voici les exemples les plus fréquents d’incivilités :

  • Parler dans le dos de quelqu’un;
  • Envoyer des textos ou bâiller sans retenue en réunion;
  • Faire des commentaires négatifs non constructifs et des remarques désobligeantes;
  • Adopter un comportement provocant;
  • Être sur la défensive;
  • Laisser les espaces communs sales et en désordre;
  • Cesser d’adresser la parole à quelqu’un;
  • Gêner la concentration des autres par des bruits;
  • Refuser de dire bonjour et au revoir;
  • Couper ou accaparer la parole sans tenir compte des propos d’autrui;
  • Arriver en retard en réunion sans s’excuser;
  • Consulter son téléphone quand quelqu’un nous parle;
  • Prendre tout le crédit pour un travail réalisé en équipe;
  • Laisser un collègue de côté lorsqu’on organise un événement spécial;
  • Regarder quelqu’un de travers;
  • Bouder quelqu’un;
  • Refuser de préciser ce que l’on a contre une personne.

Les cas d’incivilités qui ne sont pas adressés peuvent s’amplifier et laisser place au harcèlement psychologique. Contrairement au harcèlement psychologique, l'incivilité est généralement facile à détecter. La première chose à faire lorsqu'on est victime d'incivilité est d’agir rapidement et directement de façon recevable auprès de la personne qui a manqué de civilité envers nous. Si cela ne suffit pas, il faut informer son supérieur.